Questions fréquemment posées

Qu'est-ce que le FDCA ?   A quoi sert il ?
 
  • Le FDCA est une molécule de chimie verte connue et reconnue depuis les années 1960. En raison de ses coûts de production extrêmement élevés, cette molécule n'a pas été développée par l'industrie et n'a pas encore rencontré ses marchés.

 

  • Le FDCA permet d'obtenir des bioplastiques compétitifs de nouvelle génération (PEF), avec des caractéristiques mécaniques, thermiques et anti-feu intéressantes. Ces plastiques fourniront également une meilleure barrière anti-oxygène, CO2, bactérienne.

 

  • Il peut également être utilisé pour produire des résines d'origine végétale, sans bisphénol A reconnu comme dangereux pour la santé et interdites dans plusieurs pays. Ces résines peuvent être les constituants principaux des adhésifs, peintures, revêtements, etc.

Les bioplastiques PEF issus de FDCA sont-ils recyclables?
 
  • Il a été démontré que le PEF était recyclable.

 

  • Les experts estiment que le PEF sera recyclable avec les actifs de recyclage existants. Les collectivités et les industries n'auront pas besoin d'investir dans un nouveau recyclage.

Les bioplastiques PEF sont-ils biodégradables ?

 

  • La biodégradabilité du PEF a été démontrée dans un composteur industriel. Nous prévoyons de mener des études de dégradation dans l'environnement.

 

  • Par ailleurs, diverses technologies et matériaux sont nécessaires pour répondre aux besoins de la population : les bioplastiques répondent à des besoins que les plastiques biodégradables ne pourront pas adresser.

- À ce jour, les plastiques biodégradables sont envisagés pour les marchés des couches, des cigarettes et des sacs de nourriture sèche principalement.

- Les bioplastiques PEF vont adresser les marchés de l'emballage rigide, du textile, du transport, de l'impression 3D…

Quels sont les avantages pour la santé et l'environnement ?
 
  • Le FDCA permettra aux industries des plastiques et résines de s'affranchir des énergies fossiles et de contribuer ainsi à la réduction des émissions de gaz à effet de serre

 

  • Il élimine également les produits chimiques avec une toxicité prouvée

Quels sont les avantages économiques et industriels ?

 

  • Les études et premières expériences menées par CLIMICALS et ses partenaires académiques montrent que le coût du FDCA sera similaire à celui du PTA, la molécule fossile équivalente. A court / moyen terme, diverses externalités rendront le FDCA plus compétitif que le PTA: hausse des coûts carbone, augmentation des coûts d'extraction fossile, amélioration de l'efficacité des procédés, impact favorable de l'effet série…

 

  • Les modes d'approvisionnement en ressources permettent de développer de nouveaux marchés :

  1. Producteurs agricoles locaux, grâce à l'utilisation de flux de biomasse produits actuellement non transformés

  2. Distributeurs alimentaires grâce à la récupération des invendus de valeur

  3. Transformateurs agroalimentaires grâce à la valorisation des déchets

 

  • Renforcement ou émergence de nouvelles économies locales en synergie avec les bioraffineries, les producteurs de sucre, les industries chimiques, les acteurs de purification, de polymérisation et de recyclage

Comment cette technologie s'intègre-t-elle dans l'économie circulaire?
 
  • Le cycle du CO2 est optimisé : stockage par les plantes, remplacement du fossile par ces plantes

 

  • Les producteurs agricoles trouvent de nouvelles sources de revenus de leurs produits, en particulier ceux qui ne sont pas valorisés à ce jour ou ne répondent plus aux besoins des consommateurs

 

  • Les produits alimentaires invendus par les distributeurs alimentaires deviennent des ressources précieuses

 

  • Des modèles économiques pertinents créeront des emplois locaux